Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Quelques milliers de cartes postales, comme celle que Marie Semel tient ici dans ses mains, ont été envoyées à des entreprises de la région pour faire connaître les différents services du programme Place aux jeunes SLSJ.
Quelques milliers de cartes postales, comme celle que Marie Semel tient ici dans ses mains, ont été envoyées à des entreprises de la région pour faire connaître les différents services du programme Place aux jeunes SLSJ.

Place aux jeunes SLSJ: des cartes postales pour faire découvrir ses services et ses attraits

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Le bédéiste Rémy Simard s’associe avec Place aux jeunes Saguenay-Lac-Saint-Jean pour mieux faire connaître l’organisme et sa mission avec la création de cartes postales originales à l’image de la région et de ses saisons. Une première série a été envoyée à des entreprises juste à temps pour le temps des Fêtes.

L’organisation voulait trouver une manière différente de rejoindre certains publics. Alors que tous vivent leurs rencontres, leur travail et font l’envoi de leurs cartes de voeux majoritairement en virtuel, les agents de Place aux jeunes SLSJ ont choisi d’utiliser un moyen plus traditionnel pour faire découvrir leurs services.

« Nous avons choisi les cartes postales, parce qu’en ce moment, on fait tout pas mal en virtuel. On trouvait ça plutôt sympathique de faire quelque chose qui nous sortait de nos écrans. En plus, choisir de faire des cartes postales nous permettait d’envoyer quelque chose d’un peu plus personnalisé », commente d’entrée de jeu l’agente régionale pour Place aux jeunes SLSJ, Marie Semel, lors d’un entretien téléphonique avec Le Quotidien.

L’artiste Rémy Simard, originaire de Roberval, a embarqué très rapidement dans le projet. Il a la mission de l’organisation à coeur et aimait faire quelque chose pour son coin de pays.

Les illustrations des cartes postales ont été réalisées par Rémy Simard, bédéiste reconnu originaire de Roberval.

Une carte par saison

Il y aura une carte pour chaque saison. La première, pour le temps des Fêtes, représente une multitude d’attraits et d’immanquables de la région durant la saison froide. On retrouve par exemple la Vallée des fantômes et même la fameuse tourtière.

Au verso, on y décrit les différents services de Place aux jeunes, comme la diffusion d’offres d’emploi, la recherche ciblée de candidats et le remboursement des frais d’entrevue. On indique également que des agents Place aux jeunes peuvent aider les entreprises en facilitant les démarches d’établissement de leurs nouveaux employés, en les aidant à trouver un logement, à identifier les services de son milieu, à se créer un réseau social, etc.

Des publics cibles ont été choisis, afin de recevoir les différentes cartes. Les agents ont choisi d’envoyer ces premières cartes à quelque 6 000 entreprises de la région. Ces personnes pourront en apprendre davantage sur les services du programme et sont invitées ensuite à renvoyer ces cartes aux jeunes qui désireraient s’installer en région.

Les agents de Place aux jeunes ont déjà des idées pour les prochaines cartes. « Chaque fois, on veut présenter des éléments qui sont propres à la région et à la saison. Cet été, nous aimerions faire une carte postale pour cibler le plus possible les 18 à 35 ans. Le lieu où elles seront déposées sera choisi en conséquence : on pourra en retrouver par exemple dans les offices de tourisme, les festivals de musique, les parcs de la Sépaq », continue Mme Semel.

Tous ceux qui désireraient en savoir davantage peuvent consulter le site Web de Place aux jeunes, ou composer le 418 668-0105 p.227, pour obtenir les coordonnées de l’agent responsable de leur territoire.