La présidente du comité organisateur, Lise Duchesne, le président d’honneur, Jean Lavoie, et le maire, Émile Hudon, entourent la jeune Elizabeth Savard, qui a conçu le logo du nouveau festival.

Place au festival de l'agroalimentaire

Saint-Gédéon veut devenir le carrefour régional de l’agroalimentaire. La localité riveraine, qui présente depuis quelques années un marché public estival, franchit un pas de plus en créant un nouveau festival qui mettra en vedette les agriculteurs et transformateurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

a Grande fête des récoltes de Saint-Gédéon se tiendra du 24 au 26 août sur la rue de la Plage, sur le terrain situé devant la Microbrasserie du Lac-Saint-Jean. Une trentaine d’exposants participeront à la première édition.

Le marché public estival déménagera également sur ce terrain, a confirmé le maire, Émile Hudon. La municipalité s’est entendue avec les propriétaires de Potager Grandmont pour utiliser les lieux tout l’été. 

Les installations communément appelées les « portes de garage », qui se trouvent aussi sur la rue de la Plage, prendront également un virage agroalimentaire. La corporation de développement de la municipalité, propriétaire des lieux, est en discussion avec de futurs locataires.

« À Saint-Gédéon, on a une belle diversité d’entreprises agricoles et de transformateurs. On pense à Médard, à la microbrasserie. Pour une petite municipalité, on a aussi une belle diversité de restaurants. On est un carrefour gourmand important. Et on veut l’être davantage en mettant aussi en valeur les produits de toute la région. Je pense qu’avec notre marché public, notre festival et nos ‘portes de garage’, on deviendra un incontournable », estime le maire, qui n’a pas donné plus de détails sur les potentiels nouveaux locataires des « portes de garage ».

Sur le terrain accueillant le festival et le marché public, un grand chapiteau sera aménagé. Ateliers et démonstrations culinaires, jeux gonflables, dégustation de produits régionaux : le festival s’adressera à toute la famille. 

La création du nouveau festival a été faite à l’école primaire Saint-Antoine, de Saint-Gédéon.

« Cette grande fête célébrera la saison des récoltes, mais proposera aussi des activités pour les jeunes dans une zone familiale qui leur sera dédiée. On intégrera à la programmation les arts et la culture, en proposant un spectacle et des animations. Le tout dans un environnement convivial, sécuritaire et confortable, idée d’y passer du bon temps en famille ou entre amis », souligne pour sa part Lise Duchesne, présidente du comité organisateur.

Une activité-bénéfice au profit du festival se tiendra le 31 mai, au Club de golf Lac-Saint-Jean. L’organisme les Fêtes gourmandes du Saguenay-Lac-Saint-Jean est d’ailleurs partenaire de l’événement.

Cette première édition se déroulera sous la présidence d’honneur de Jean Lavoie, président de Nutrinor et propriétaire de la ferme Roloi Inc de Saint-Gédéon. « J’avais plusieurs raisons de m’impliquer dans l’événement. Je suis président de Nutrinor, je suis un agriculteur. Mais le thème aussi m’a touché. Semer pour mieux récolter », mentionne M. Lavoie, faisant ainsi référence à l’implication des jeunes de l’école primaire dans l’organisation du festival. 

Le logo de la Grande fête des récoltes a en effet été conçu par Élizabeth Savard, une élève de 5e année. Quelque 140 jeunes ont soumis un dessin.