Patrick Simard, propriétaire du Pizza Maximum à La Baie
Patrick Simard, propriétaire du Pizza Maximum à La Baie

Pizza Maximum change d’idée, Temaki garde le cap

Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
Après avoir annoncé à sa clientèle qu’il défierait lui aussi les règles de la Santé publique vendredi, le restaurant Pizza Maximum, à La Baie, bat en retraite. Étant donné les menaces d’amendes et de suspension des opérations, le restaurant a finalement choisi de revenir sur sa décision et de ne plus ouvrir sa salle à manger, tel qu’exigé par la Santé publique pour les régions en zone rouge.

« Suite à la visite des policiers, à l’appel de la Santé publique, et les menaces non seulement d’amendes, mais de nous retirer notre permis d’opération et d’alcool, nous devons, comme dirait la ministre Gilbault, être docile et assouplir notre décision. Nous sommes donc muselés », pouvait-on lire sur la page Facebook du Pizza Maximum jeudi après-midi.

Les clients qui souhaitent encourager le restaurant sont tout de même invités à se rendre sur place dès 7h vendredi matin afin de se procurer des rôties et du café distribués gratuitement, mais ils devront déguster le tout à l’extérieur des lieux ou dans leur voiture.

Temaki Sushi, qui a initié le mouvement de protestation contre les mesures de fermeture dans la région, garde quant à lui le cap. La salle à manger du restaurant de Chicoutimi sera donc ouverte, vendredi, défiant ainsi les exigences du gouvernement Legault.

À LIRE AUSSI: Le restaurant Temaki de Chicoutimi défiera les règles en zone rouge