Sa photo Tendresse a su gagner le coeur du jury dans la catégorie Maternité.

Photographie: une Normandinoise récompensée

Une photographe de Normandin a été récompensée à l’échelle provinciale pour la qualité de ses clichés. Isabelle Potvin s’est démarquée dans la catégorie Maternité pour son image Tendresse à l’occasion du 67e Congrès des photographes professionnels du Québec, à Bromont la fin de semaine dernière.

Des récompenses comme celle-ci, elle en obtient presque tous les ans, mais elle est toujours aussi reconnaissante lorsqu’elle met la main sur un trophée. 

«C’est à chaque fois un nouveau défi, mais je donne tout ce que j’ai pour me démarquer. Les gens veulent même contribuer à faire quelque chose qui sort de l’ordinaire», lance-t-elle avec le sourire.

Une première nationale 

Cette année, elle participait pour la première fois à une compétition canadienne. Deux de ses photos ont été retenues pour la finale dans les catégories Portrait et Portrait de groupe. Le dévoilement des gagnants et la remise des trophées se tiendront à Vancouver le 7 mai. 

Celle montrant le portait d’un Cubain au regard perçant et le cigare aux lèvres a reçu la note parfaite d’excellence. «C’est comme recevoir 95% et plus si on parle en note d’école», illustre la photographe. 

Cette note ne lui donne toutefois pas automatiquement de prix pour l’instant. La photo a été retenue parmi plus de 700 autres, maintenant il ne reste que 10 finalistes dans la catégorie Portrait et quatre dans la catégorie Portrait de groupe. 

Les juges doivent évaluer de nouveau les clichés et s’entendre pour choisir les gagnants.

Isabelle Potvin pratique le métier depuis huit ans. Elle a d’abord travaillé pour d’autres professionnels avant d’ouvrir son entreprise à Normandin en 2013. 

La photographe originaire de Normandin, Isabelle Potvin, est récompensée à l’échelle provinciale et pourrait bientôt l’être au niveau national aussi.