Petit-Saguenay choisit le projet de Maison des Familles

Petit-Saguenay va de l’avant avec son projet de Maison des Familles. Celui-ci a été choisi par les citoyens réunis lors d’une assemblée publique jeudi soir dans le cadre du budget participatif de la municipalité.

Près de 70 citoyens de la municipalité qui en compte 650 étaient réunis au Centre des loisirs pour choisir le projet à réaliser dans le cadre du premier budget participatif. Philôme La France, maire de Petit-Saguenay, est particulièrement heureux de la réponse des citoyens. «On a eu une très bonne participation. Près de 70 personnes, c’est substantiel. C’est une participation très forte et les citoyens ont été très enthousiastes.» 

Ceux-ci étaient invités à choisir trois des cinq projets proposés et à leur octroyer un rang correspondant à un certain nombre de points. 

Le projet d’aménagement d’une Maison des Familles dans l’ancien kiosque d’information touristique a été retenu. 

«Les gens ont dû faire un choix parmi les projets, mais ils auraient aimé en choisir plusieurs, affirme Philôme La France. Ç’a été relativement serré au final, mais le projet choisi se démarquait du lot. L’objectif est de prendre un bâtiment vacant et de le convertir en Maison des Familles. On veut y installer la joujouthèque, y offrir des services aux familles, des cours. D’autres activités pourront y être développées. Un parc pourrait éventuellement être aménagé derrière. On parle d’un projet multigénérationnel. Le conseil devra maintenant approuver le projet après une évaluation technico-financière qui validera sa faisabilité», souligne le maire. 

L’investissement nécessaire à la concrétisation du projet est estimé à plus de 50 000 $. Le budget participatif dispose d’une enveloppe de 20 000$. Des demandes d’aide financière ont déjà été logées dans divers programmes.

Philôme La France espère que le projet de Maison des Familles contribuera à amener de nouveaux citoyens dans la municipalité. 

«La population de Petit-Saguenay est assez âgée. L’âge médian est un des plus élevés de la MRC. On veut convaincre des jeunes familles de s’installer chez nous. Le choix du projet de Maison de Familles va en ce sens-là.» 

Le maire s’est engagé à renouveler l’expérience du budget participatif l’an prochain. « Je souhaite que le budget participatif soit reconduit et qu’une part encore plus importante du budget municipal y soit consacrée. Je me suis engagé en campagne électorale à impliquer la population dans la gestion municipale et j’ai l’intention de permettre à celle-ci d’exercer une influence réelle sur les orientations de la municipalité. » 

Le budget participatif prévoit d’ailleurs un second montant de 5000$ afin de réaliser un projet proposé par les jeunes de l’école du Vallon de la municipalité. «Ils vont amener des projets. On veut voir ce qu’ils veulent faire.»