Yanick Baillargeon, maire de La Doré
Yanick Baillargeon, maire de La Doré

Perte de plus de 60 000$ pour les organismes de La Doré

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Certains organismes de la municipalité jeannoise de La Doré devront vivre, au cours de la prochaine année, avec une perte de financement s’élevant entre 60 000 $ et 70 000 $ qu’ils ont l’habitude de se partager. Le report de la loterie du Festival des camionneurs de La Doré au 4 juillet 2021, en raison de la COVID-19, les prive de cette importante cagnotte.

Plusieurs organismes et organisations, dont la Maison des jeunes, les Chevaliers de Colomb et Services et qualité de la vie devront composer avec ce manque à gagner au cours des prochains mois.

« La loterie, c’est 60 000 à 70 000 $ qui est remis, chaque année, dans la communauté à travers les organismes. Chaque organisme vend des billets. Il y a plusieurs organismes qui attendent le festival pour assurer leur mission de base. Plusieurs organismes en payeront le prix », mentionne le maire de La Doré, Yanick Baillargeon. Pour lui, il s’agit tout simplement d’une année perdue.