Il faut maintenant faire un arrêt, dans la courbe problématique de la route 169 à Péribonka.

Péribonka: de courbe dangereuse à intersection à trois arrêts

La courbe de la route 169 à Péribonka, considérée comme dangereuse par la municipalité, est maintenant une intersection à trois arrêts depuis quelques jours, en attendant son réaménagement.

Le ministère des Transports a procédé au changement de signalisation à la demande de la mairie, qui voulait rendre le secteur plus sécuritaire. En septembre, une voiture a notamment fini sa course sur le quai de la marina, au lieu de tourner dans le virage à près de 90 degrés.

«Même si ce n’était pas fatal, un accident, c’est toujours un de trop», souligne le maire de Péribonka Ghislain Goulet, en entrevue téléphonique. Ce dernier suit de près le dossier avec le ministère, qui devrait réaménager la courbe d’ici deux ans.

«On espère que les travaux pourront commencer à la fin 2019. On pensait que ça se ferait cette année, mais il faut exproprier un terrain et il n’y a pas encore d’entente avec le propriétaire. En attendant, on voulait sécuriser les citoyens, surtout que c’est juste devant le dépanneur», explique M. Goulet.

Le maire est conscient que cette solution temporaire demande une certaine adaptation. «Les camionneurs trouvent ça dérangeant de devoir s’arrêter complètement, mais c’était nécessaire.»