Le Quotidien
La communauté scientifique prévoit qu’un homme sur quatre sera atteint du cancer de la prostate d’ici quelques années. Présentement, c’est un Canadien sur sept qui en souffrira au cours de sa vie.
La communauté scientifique prévoit qu’un homme sur quatre sera atteint du cancer de la prostate d’ici quelques années. Présentement, c’est un Canadien sur sept qui en souffrira au cours de sa vie.

Percée majeure dans la lutte au cancer de la prostate

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Le professeur Robert Day et son équipe viennent de découvrir un mécanisme biochimique majeur qui pourrait être au cœur de la progression du cancer de la prostate, qui est le premier cancer en importance chez les hommes. En effet, il touche un Canadien sur sept et pourrait, d’ici quelques années, affecter un homme sur quatre. La percée, publiée dans Cancer Research, apparaît si prometteuse que l’équipe planche déjà sur des applications diagnostiques et thérapeutiques.