Derek Savoy est la bougie d’allumage du projet. En 2009, l’enseignant en éducation physique a pédalé de Saguenay à Vancouver au profit de la fondation Sur la pointe des pieds.

Pédaler pour une bonne cause à l'école Riverside

L’école Riverside, à Arvida, créera un précédent le 21 février prochain en devenant le premier établissement d’enseignement secondaire du Québec à tenir un événement organisé en collaboration avec la fondation canadienne Coast To Coast Against Cancer.

L’événement permettra à des élèves et à des enseignants de pédaler pour une bonne cause. Chaque équipe de six personnes devra amasser 300$ pour participer à l’activité. Les coéquipiers pédaleront à relais pendant des séquences de dix minutes. 

Derek Savoy est la bougie d’allumage du projet. En 2009, l’enseignant en éducation physique a pédalé de Saguenay à Vancouver au profit de la fondation Sur la pointe des pieds. Marie-Hélène Côté, décédée du cancer il y a quelques années, était sa grande amie. Un membre de la direction de Coast du Coast Against Cancer l’a approché pour mesurer son intérêt à organiser un événement, dont les profits seraient versés à la Fondation sur la pointe des pieds. Derek Savoy a accepté sur le champ.

«Je trouvais que c’était une excellente idée et une belle occasion de sensibiliser les élèves à la cause du cancer, tout en faisant du sport. On a des élèves du secondaire qui amassent de l’argent pour faire un voyage scolaire. Ça leur fait prendre conscience de la chance qu’ils ont d’être en santé et aussi de l’importance, pour des jeunes qui sont malades, de pouvoir participer à une expédition», a résumé l’enseignant. Déjà, l’engouement se fait sentir et des équipes sont formées. La formule clé en main offerte par la Fondation facilitera la tâche aux organisateurs. Comme le précise Derek Savoy, la formule tout inclus fait en sorte que les vélos et les rouleaux sont fournis. En bref, l’organisme débarque avec tout l’équipement requis.

«L’activité s’appelle l’Inside Ride. L’organisation fournit les vélos, les chapiteaux, le système de son, le DJ et les animateurs. Nous n’avons qu’à fournir des bénévoles. Au fond, c’est un Party avec un but, ou un ‘‘Party With A Purpose’’ en anglais», poursuit Derek Savoy, qui souhaite amasser 6000$.

La communauté est aussi invitée à participer et l’école souhaite ouvrir ses portes pour faire de l’événement une grande fête. En ce qui concerne les élèves, la participation est réservée aux jeunes du secondaire, mais l’école primaire, située dans le pavillon voisin, pourra déléguer ses grands de sixième année désireux de pédaler pour la cause. 

«On veut créer un précédent et on aimerait bien que l’activité devienne récurrente. Ce qui est intéressant, c’est que notre activité va avoir lieu la semaine avant le départ de l’expédition hivernale de la Fondation sur la pointe des pieds alors pour les jeunes qui auront amassé des sous, ce sera du tangible», note l’enseignant.