Le député de Jonquière-Alma Claude Patry

Patry entend jouer son rôle malgré tout

Les députés du Nouveau Parti démocratique (NPD) savent très bien que le gouvernement Harper détient la majorité absolue à Ottawa. Même s'il devient difficile de faire passer ses idées, Claude Patry, le représentant de Jonquière-Alma, croit que ça peut devenir possible.
Les élus du Canada ont effectué leur rentrée parlementaire officielle en 2012 au Parlement fédéral. Plusieurs dossiers risquent d'être débattus à la Chambre des communes, mais les résultats pourraient bien ne pas être au goût des partis de l'opposition.
«Nous savons très bien que Stephen Harper est majoritaire à Ottawa et qu'il n'aime pas changer sa position. Même si tous les députés d'opposition se regroupent, nous ne pourrons renverser une décision du gouvernement. Mais ce que l'on peut faire, c'est de continuer à cogner sur le clou et à dénoncer ce qui se passe à Ottawa», de dire M. Patry.
Il ne faut pas croire que les membres du NPD s'opposent systématiquement aux décisions du gouvernement conservateur. Même si les deux partis ne partagent vraiment pas la même vision, du moins sur les façons de faire pour parvenir à ses fins, les néo-démocrates peuvent comprendre la position gouvernementale.
 
(La suite dans la version papier du Quotidien)