Il fallait prévoir au moins une dizaine de minutes de plus pour se rendre de Saint-Félicien à Roberval ou l’inverse lundi matin.

Patience sur la route 169 à Saint-Prime

Les automobilistes devront s’armer de patience pendant les trois prochaines semaines dans le secteur de Saint-Prime. D’importants travaux de mise à norme du réseau d’aqueduc ont commencé lundi matin sur la route 169. La circulation est détournée dans les quartiers résidentiels sur plusieurs dizaines de mètres.

La municipalité demande aux citoyens de faire preuve de courtoisie et de prudence. Les travaux, dont le coût est estimé à 800 000 $, devraient s’échelonner sur six semaines. La circulation devrait toutefois être perturbée uniquement pendant les trois premières semaines.

Un meilleur éclairage
Par ailleurs, la municipalité de Saint-Prime est toujours en attente d’une réponse d’Hydro-Québec pour procéder à l’installation de lampadaires à l’entrée du village.

Rappelons que cette mesure est l’une des trois principales recommandations du coroner Carol Gagné à la suite de la mort de Simon Paquette en novembre 2016. Le jeune homme a été happé mortellement alors qu’il marchait sur l’accotement de la route 169.

Dans son rapport, M. Gagné suggérait notamment d’améliorer l’éclairage et la visibilité à l’endroit où l’incident s’est produit.

Le conseil municipal avait par la suite approuvé l’achat et l’installation de 14 lampadaires pour corriger la situation.