Le conseiller Pascal Pilote a remis sa démission mercredi matin.

Pascal Pilote a remis sa démission

Pascal Pilote, qui fait face à des problèmes judiciaires, a finalement décidé de remettre sa démission comme conseiller municipal dans le district numéro 7 d'Alma qu'il représentait depuis maintenant 12 ans.
Le maire d'Alma, Marc Asselin, a confirmé la décision du conseiller municipal dans un bref communiqué émis mercredi matin. Il évoque une missive que lui a fait parvenir le conseiller municipal et qui confirme sa démission.
« Monsieur Pilote m'a fait parvenir le 15 mars une lettre de démission de son poste de conseiller municipal du district 7. Pendant 12 ans, il a représenté les citoyennes et citoyens de son quartier et a contribué positivement au développement de la municipalité grâce à ses compétences d'homme d'affaires et à ses qualités personnelles. Il a été un joueur de premier ordre sur plusieurs dossiers, dont celui du Centre d'excellence sur les drones. M. Pilote remet sa démission par respect pour ses électeurs, son quartier, la ville d'Alma et son conseil municipal, et afin de se concentrer sur sa vie personnelle et familiale. Nous comprenons sa décision », a indiqué le maire Marc Asselin.
Remplacement
Le maire d'Alma annonce par la même occasion que les fonctions de président de l'Aéroport d'Alma et du Centre d'excellence sur les drones seront dans le futur assumées par le conseiller municipal Alain Fortin.
Pascal Pilote, qui a plaidé coupable au Palais de justice d'Alma, mardi, dans une affaire de violence conjugale, avait confié à notre collègue Stéphane Bégin qu'il songeait à quitter la politique pour mettre de l'ordre dans sa vie personnelle. La lettre de démission a été transmise au maire d'Alma 12 heures plus tard.