Le maire de Dolbeau-Mistassini, Pascal Cloutier, est un ardent défenseur de l’utilisation du bois depuis longtemps.

Pascal Cloutier mise sur le bois

En plus de s’engager officiellement à évaluer la possibilité d’utiliser le bois dans toutes ses constructions, la Ville de Dolbeau-Mistassini a adopté une nouvelle politique de l’arbre, lundi, lors du conseil de ville. Le but : favoriser la captation de carbone et promouvoir la présence des arbres.

« On veut combattre le mythe que les constructions en bois coûtent trop cher, mentionne Pascal Cloutier, le maire de Dolbeau-Mistassini. Quand on regarde l’impact à long terme et l’empreinte écologique des constructions en bois, en acier et en béton, le bois est plus durable ».

Ce dernier cite en exemple la construction de l’Aquagym, qui aura une structure en bois. Par le passé, le bois a souvent été évalué lors des projets de la Ville, mais la décision prise lundi obligera désormais l’évaluation d’une structure en bois. Le conseil municipal souhaite ainsi soutenir l’économie forestière et favoriser la séquestration du carbone dans les bâtiments.

Le conseil de ville a également entériné une nouvelle Politique de l’arbre pour promouvoir l’importance des arbres dans le paysage urbain. En plus d’encadrer les traitements de demande de coupe d’arbres, la Ville a bonifié son programme de plantation de 10 000 dollars annuellement.

« Les citoyens devront demander un permis pour couper des arbres et donner une raison valable pour le faire, explique le maire. On veut aussi inciter les gens à replanter des arbres s’ils doivent absolument en couper, parce que ça rend notre municipalité plus belle. »

Au lieu de simplement remplacer les arbres ou de planter des arbres seulement lors de projets spéciaux, une partie des investissements annuels servira à planter 40 arbres de fort diamètre chaque année. L’implantation de gros arbres permet d’avoir un impact immédiat tout en favorisant le taux de survie, jugé trop faible lors de la plantation de petits arbres.

+

UN PARC RÉAMÉNAGÉ

La Ville de Dolbeau-Mistassini a officialisé l’aménagement de jeux d’eaux extérieurs dans le parc de la piscine, sur l’avenue des Chutes. Le parc sera d’ailleurs complètement réaménagé grâce à un investissement total de 245 000 dollars.

En plus de l’installation des jeux d’eau, qui coûtera environ 100 000 dollars, la Ville agrandira les espaces de jeux tout en rafraîchissant les modules. De plus, la patinoire deviendra permanente et le module de planche à roulettes (skate park), présentement situé dans le stationnement de l’église Saint-Michel, sera déménagé dans le parc de la piscine. Les travaux, d’une valeur totale de 245 000 dollars, s’échelonneront sur deux ans, et la MRC Maria-Chapdelaine financera 141 500 dollars du projet.

Selon Pascal Cloutier, le maire de la municipalité, cet investissement est prioritaire pour répondre au besoin des nombreuses familles dans ce secteur de la ville.