Après huit éditions, le promoteur du Salon des animaux exotiques de Saguenay, Johnny Doré, a annoncé, sur sa page Facebook, qu’il n’y aura pas d’événement à Chicoutimi en 2020.
Après huit éditions, le promoteur du Salon des animaux exotiques de Saguenay, Johnny Doré, a annoncé, sur sa page Facebook, qu’il n’y aura pas d’événement à Chicoutimi en 2020.

Pas de Salon des animaux exotiques cette année

Mélissa Viau
Mélissa Viau
Le Quotidien
Le promoteur du Salon des animaux exotiques de Saguenay, Johnny Doré, a annoncé, sur sa page Facebook, qu’il n’y aura pas de neuvième édition en 2020.

« Les coûts locatifs au Pavillon sportif de l’UQAC sont devenus beaucoup trop élevés. Entre deux à trois fois plus élevés que le Centrexpo Cogeco, la Place Forzani, le Complexe sportif Bell ou le Complexe Branchaud-Brière, qui sont d’autres sites beaucoup plus vastes que je loue pour y faire des salons d’animaux », explique le promoteur de l’événement, Johnny Doré.

Plusieurs autres villes du Québec, dont Gatineau, Trois-Rivières, Montréal, Québec, Drummondville et Laval, ont prévu accueillir cet événement mettant en vedettes des exposants et leurs animaux.

L’an passé, lors de la présentation à Saguenay, un zèbre avait mordu un enfant de 12 ans. À la suite de cet incident, plusieurs personnes avaient attaqué l’événement sur les réseaux sociaux, pour différentes raisons. « Ce n’est pas parce qu’un enfant s’est fait mordre par un zèbre que je n’en tiens plus à Saguenay, réplique M. Doré, qui précise que 80 % de ses exposants proviennent du sud du Québec et de l’Ontario. Le Saguenay représente une destination lointaine pour eux et leurs animaux. »

D’autres villes du Canada ont souligné leur intérêt pour accueillir l’événement de Johnny Doré, mais ce dernier souhaite s’en tenir au Québec. « Je vais sans doute reléguer ça à quelqu’un d’autre d’ici quelques années, car je planche sur d’autres projets », conclut-il.

Le Salon des animaux exotiques a vu le jour à Saguenay en avril 2012 et revenait à la même période tous les ans. Encore l’an passé, l’événement familial, décrit comme étant le plus populaire au Saguenay–Lac-Saint-Jean, continuait de prendre de l’expansion, attirant plus de 25 000 visiteurs et 160 exposants au Pavillon sportif de l’UQAC.