Le nouveau conseiller municipal, Michel Morin, que l’on voit aux côtés de Martine Gagnon sur la photo, a obtenu la faveur de 48% des électeurs.

Partielle à Lamarche: Michel Morin élu conseiller

La population de Lamarche, qui était appelée à voter dans une élection partielle pour remplacer le conseiller numéro 3, dimanche, a élu Michel Morin. Les Lamarchois ont préféré cet homme travaillant dans l’industrie touristique plutôt que l’ancienne directrice générale de la municipalité, Fabienne Girard, qui tentait de faire un retour à l’hôtel de ville.

Le nouveau conseiller municipal a recueilli 169 voix. Il a devancé sa plus proche rivale, Fabienne Girard, qui a obtenu 150 voix. Johanne Simard est arrivée en troisième position, avec seulement 30 votes. Michel Morin a obtenu la faveur de 48 % des électeurs de Lamarche.

Les Lamarchois du district 3 devaient élire le remplaçant de Martial Fortin.

En entrevue après le dépouillement des votes, la mairesse de Lamarche, Lise Garon, a déclaré que l’élection de Michel Morin était une « excellente nouvelle » pour la municipalité qu’elle dirige depuis un peu plus de deux ans.

« Michel Morin, est un administrateur très connu, qui a été à la Corporation de développement de Lamarche pendant des années. C’est le genre de personne qui peut aider à faire développer le village », a dit Mme Garon à propos du vainqueur, qui possède aussi le gîte touristique Aux rêveries cool.

La mairesse de Lamarche, Lise Garon, a accueilli positivement le choix des électeurs.

Le taux de participation dans cette élection partielle était de 67 %. Même s’il s’agissait d’un poste de conseiller municipal, tous les citoyens de Lamarche avaient le droit de voter.

En 2016, Michel et d’autres résidants du village s’étaient unis pour renverser l’image négative accolée à la municipalité. La gestion difficile de Lamarche affectait son développement. À l’époque, le groupe disait s’intéresser aux finances municipales.

L’ancienne directrice général de la municipalité, Fabienne Girard, a quant à elle terminé deuxième.

Il n’a pas été possible de recueillir les commentaires du gagnant, dimanche soir.

Controverse 

Cette élection partielle a été rendue nécessaire par le départ du conseiller Martial Fortin. Avant de donner sa démission, l’ancien conseiller numéro 3 avait été visé dans une plainte de conflit d’intérêts au ministère des Affaires municipales. Celui qui a été élu à l’automne 2017 était le propriétaire de la seule station-service de la municipalité. La petite localité de près de 600 habitants achetait son essence à cet endroit.

L’ancienne directrice générale de Lamarche n’aura donc pas réussi à retourner à l’hôtel de ville, cette fois dans le siège d’une élue. Rappelons que le conseil a rompu le lien d’emploi avec Mme Girard quelques semaines seulement après les dernières élections générales et que le litige entre elle et la municipalité a fait l’objet d’un règlement hors cour.