Une centaine de personnes ont pris part à la marche Parcours Parkinson, à Chicoutimi.

Parcours Parkinson: objectif dépassé

Environ 125 personnes ont participé à la marche Parcours Parkinson, dimanche, à la Zone portuaire de Chicoutimi, qui a permis de récolter 10 900 $.
L'objectif fixé était de 10 000 $. La présidente de Parkinson Saguenay-Lac-Saint-Jean, Lise Belley, était satisfaite de la participation de la population, lorsque rencontrée peu avant le départ de la marche.
Les fonds récoltés permettent de soutenir la recherche et les services offerts aux personnes atteintes et à leurs proches dans la région. La marche est l'activité annuelle de financement de l'organisme.
Dans la région, selon les estimations de l'organisation, environ 1500 personnes sont atteintes de la maladie neurodénégérative. Parkinson Saguenay-Lac-Saint-Jean n'arrive cependant pas tous à les rejoindre. « C'est l'un de nos objectifs, de rejoindre davantage les gens. Mais c'est difficile, car les personnes qui reçoivent un diagnostic de Parkinson hésitent, car l'acceptabilité sociale est difficile, avec les symptômes qui sont physiques. »
Avant la marche, Louis Tremblay, professeur en physiothérapie à l'Université du Québec à Chicoutimi, qui a notamment consacré son postdoctorat à la maladie, a animé la période d'échauffement en expliquant les bienfaits de la marche et de certains exercices pour les personnes atteintes du Parkinson. Le professeur donne d'ailleurs des conférences pour l'organisme, dont celles de l'automne sont prévues le 13 octobre et le 3 novembre.
Au Québec, environ 25 000 personnes sont atteintes de la maladie de Parkinson.