Un hélicoptère a effectué un atterrissage d'urgence, samedi, à l'aéroport de Roberval.

Atterrissage d'urgence à l'aéroport de Roberval

Un atterrissage d’urgence s’est produit, samedi vers 8h10, à l’aéroport de Roberval au Lac-Saint-Jean. Le pilote d’un hélicoptère de type Robinson R44 qui se préparait à l’atterrissage a été dans l’obligation de procéder à un atterrissage d’urgence. Le pilote et son passager n’ont pas été blessés alors que l’appareil a été endommagé.

Selon la Sûreté du Québec, un bris mécanique serait à l’origine de la manœuvre d’urgence. « En approche de Roberval, l’hélicoptère a subi une perte de puissance. Le pilote a fait une autorotation. Il s’agit d’une procédure pour atterrir sans moteur », a secondé, le porte-parole du Bureau de la sécurité des Transports du Canada, Chris Krepski.

Le père de famille et son enfant qui prenaient place à bord de l’hélicoptère s’en tirent indemnes. La radiobalise de repérage d’urgence s’est déclenchée.

Le porte-parole du Bureau de la sécurité des Transports du Canada, Chris Krepski a confirmé au Quotidien que l’appareil a subi des dommages au rotor principal. L’hélicoptère a été remisé dans un hangar de l’aéroport de Roberval.

Le Bureau de la sécurité des Transports du Canada (BST) se chargera du dossier. Personne de l’organisme n’a été envoyé sur place. Toutefois, un suivi sera réalisé au courant des prochains jours.