Le premier ministre, François Legault, a félicité le président de l’UMQ, Alexandre Cusson. La députée de Chicoutimi et ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, affichait sa joie.

Pacte fiscal: Saguenay recevra 1,2 M$ en 2020

Les autorités municipales de Saguenay devraient recevoir un chèque de 1,2 million de dollars en 2020 de la part du gouvernement du Québec dans le cadre du pacte fiscal 2020-2024. Au total, Saguenay pourrait s’enrichir de plus de 11 M $.

Le gouvernement caquiste de François Legault a entériné, mercredi, la nouvelle entente avec la Fédération des municipalités du Québec (FQM), de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), de la Ville de Montréal et de la Ville de Québec.

Ce pacte fiscal, qui correspond à un point de la Taxe de vente du Québec (TVQ), représentera une nouvelle enveloppe budgétaire de 1,2 milliard de dollars sur cinq ans pour l’ensemble des municipalités québécoises, dont 1,2 M $ pour Saguenay.

« Nous avons eu une présentation de la part du ministère récemment et nous avons évalué que nous recevrons 1,2 M $ avec l’entente du pacte fiscal pour 2020. Je ne sais pas encore à quel poste budgétaire nous allons attribuer cette somme d’argent, mais je sais que j’ai plusieurs places pour le faire », indique Michel Potvin, conseiller municipal et président de la Commission des finances de Saguenay.

Au total des cinq années du pacte fiscal, Saguenay pourrait recueillir environ 12 millions de dollars.

Le premier ministre Legault est très fier de cette entente et a tenu à remercier sa ministre des Affaires municipales, la députée de Chicoutimi, Andrée Laforest.

« Elle a livré la marchandise et ce partenariat est une autre démonstration que notre gouvernement est le gouvernement des régions et qu’il a à cœur la création de richesses partout sur le territoire », a indiqué M. Legault, dans une déclaration.

La députée de Chicoutimi ajoute qu’il était important pour le gouvernement de s’ajuster aux réalités respectives des diverses municipalités afin de répondre aux besoins des citoyens.

« Chacune des collectivités est différente et possède des particularités qui lui sont propres. Les réalités de certaines ne sont pas nécessairement celles des autres. L’entente soutiendra davantage les municipalités dans leur rôle et leurs responsabilités », de dire la ministre Laforest.

Et dans un gazouillis, la députée de Chicoutimi a écrit : « C’est officiel ! Le Partenariat 2020-2024 : Pour des municipalités et des régions encore plus fortes, est maintenant signé ! Un beau travail de collaboration entre notre gouvernement et nos partenaires municipaux ! »