Gilbert Simard brigue un quatrième mandat à la mairie de Saint-Fulgence.

Oui au parc ornithologique, mais pas aux frais des citoyens

Le maire sortant de Saint-Fulgence, Gilbert Simard, assure que si le projet de parc ornithologique voit le jour sur le territoire de sa municipalité, ce ne sera pas aux frais des contribuables.
Dans Le Progrès du 16 septembre, le candidat à la mairie Serge Lemyre, qui est contre le projet, a indiqué qu'un montant de 7 cents s'ajouterait au taux de taxation des citoyens pour financer le centre. Cette déclaration a fait bondir Gilbert Simard, qui la qualifie d'« archi fausse ».
« Tout ça a été discuté au conseil et on a une résolution unanime qui dit qu'on est en accord avec l'avancement du projet, mais il n'a jamais été question de taxer les citoyens. Le projet se réaliserait à même des programmes de subventions existants auprès du gouvernement et de la MRC », a martelé celui qui sollicite un quatrième mandat.
Gilbert Simard a aussi sursauté quand il a lu que Serge Lemyre s'est qualifié de « dauphin » du maire sortant.
« J'ai sollicité quatre autres conseillers municipaux en même temps que lui. J'en ai eu 18 qui ont travaillé avec moi en trois mandats. Dire qu'il est mon dauphin n'est pas très équitable envers les autres », a-t-il fait valoir.
Gilbert Simard a l'intention de mener sa campagne sur le terrain et de rencontrer les citoyens pour leur parler de son programme.
« On reconnaît l'arbre à ses fruits. Je pense que j'ai rendu service à la population et que j'ai amené du positif dans la communauté. Je veux continuer de le faire », a indiqué Gilbert Simard.