Opioïdes: les travailleurs de rue disposent de Naloxone

Les travailleurs de rue de la région peuvent maintenant remettre des trousses de Naloxone, antidote dans les cas de surdoses aux opioïdes, et déceler la présence de Fentanyl grâce à l’acquisition de bandelettes détectrices.

Les organismes en travail de rue du Saguenay-Lac-Saint-Jean s’unissent pour informer, sensibiliser et intervenir auprès de la population consommatrice d’opioïdes. Les équipes du territoire ont été formées et peuvent maintenant remettre les trousses de Naloxone gratuitement et en expliquer le fonctionnement aux gens susceptibles d’en avoir besoin afin de lutter contre les ravages causés par les opioïdes. Elles ont aussi fait l’acquisition de bandelettes détectrices de Fentanyl, un analgésique inodore et incolore souvent relié aux surdoses.  

Les organismes de travail de rue rappellent qu’ils font aussi partie des centres d’accès au matériel d’injection (CAMI), des programmes de prévention de la transmission des virus de l’immunodéficience humaine (VIH), de l’hépatite B et de l’hépatite C à l’intention des personnes qui utilisent des drogues par injection. 

Les travailleurs de rue peuvent remettre et récupérer le matériel associé à l’utilisation des drogues injectables.