Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les autorités ont été tenues en haleine jusqu’à 22h, jeudi.
Les autorités ont été tenues en haleine jusqu’à 22h, jeudi.

Opération policière à Jonquière: l’homme arrêté en soirée [VIDÉO]

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
L’opération policière amorcée jeudi après-midi auprès d’un homme en détresse psychologique sur la rue des Jonquilles, à Jonquière, s’est finalement soldée par son arrestation, vers 22h. Armé, celui-ci était entré par effraction dans un appartement.

L’homme âgé dans la fin vingtaine s’est rendu de lui-même au groupe tactique d’intervention de la Sûreté du Québec, alors que ce dernier s’apprêtait à entrer dans le logement.

LIRE AUSSI: Opération policière à Jonquière auprès d’un homme en détresse

Des accusations pour introduction par effraction, méfait, harcèlement et usage négligent d’une arme à feu pourraient être déposées. La comparution du suspect était prévue vendredi matin.

Une information reçue par les policiers vers 10h45, jeudi, indiquait qu’un homme s’était introduit dans un appartement de la rue des Jonquilles dans le secteur de Jonquière.

« Selon les dires des témoins, l’individu avait causé des méfaits importants à l’intérieur de l’appartement. À ce moment il était en possession d’une arme », explique Luc Tardif, porte-parole pour le Service de police de Saguenay.

Le groupe tactique d’intervention de la SQ était sur place.

Une fois sur les lieux, les autorités ont rapidement constaté que l’homme représentait un danger pour lui et pour les autres, « par son comportement et son état d’esprit ». Les enquêteurs et les négociateurs ont donc été appelés sur place.

Plusieurs tentatives ont été faites pour établir un contact avec l’individu, mais elles se sont toutes avérées infructueuses. C’est pour quoi l’aide de la SQ a été demandée en fin d’après-midi.

Le bloc appartement où se déroulait l’incident avait été évacué, jeudi, tout comme quelques autres résidences des environs.