Opération Nez rouge: moins de raccompagnements

Les bénévoles d’Opération Nez rouge ont reconduit à la maison presque autant d’automobilistes saguenéens que l’an dernier, malgré un froid glacial.

La responsable des communications, Ginette Bouchard, dresse un bilan qu’elle juge positif pour l’année 2017. Au total, 1211 automobilistes du Saguenay ont été raccompagnés chez eux, par rapport à 1381 l’an dernier. Les 14 jours d’opération auront permis d’amasser un peu plus de 20 000 $ pour le Club de natation de Jonquière.

Cette campagne aura mobilisé 931 bénévoles qui ont fièrement revêtu le dossard rouge durant la période des Fêtes. Toutefois, le temps glacial qui s’est abattu sur la région a surtout affecté le nombre de raccompagnateurs. « Il est certain que lorsqu’il fait froid, les gens sortent moins de leur maison », a expliqué Mme Bouchard. L’an dernier, 1117 bénévoles avaient pris part à l’évènement. 

Selon Mme Bouchard, le nouvel emplacement des bénévoles situé au Faubourg Sagamie a permis un meilleur déroulement des raccompagnements. « Arvida est au cœur de notre secteur », a-t-elle confirmé. 

Au Saguenay, les bénévoles ont parcouru au-delà de 32 000 kilomètres. « C’est un défi de taille, nous avons un énorme territoire. Nous couvrons de Saint-Ambroise en allant jusqu’à Lac-Kénogami, et ce, en passant par La Baie et Chicoutimi. »