Comme sur la photo, c’est un hélicoptère de type CH-146 Griffon qui a été utilisé pour l’opération de sauvetage. - Photo Courtoisie
Comme sur la photo, c’est un hélicoptère de type CH-146 Griffon qui a été utilisé pour l’opération de sauvetage. - Photo Courtoisie

Opération de sauvetage en Gaspésie réussie pour le 439e Escadron de Bagotville

Guillaume Pétrin
Guillaume Pétrin
Le Quotidien
L’équipe de Recherche et Sauvetage du 439e Escadron de soutien au combat a dû effectuer une opération de sauvetage en Gaspésie le mercredi 2 décembre.

En effet, l’équipe basée à Bagotville a dépêché un équipage à bord d’un hélicoptère de type CH-146 Griffon afin de répondre à une demande du Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage (CCCOS) – Halifax, lancée mercredi à 12h48.

Rendu sur place, l’équipage a constaté que la route 299 au nord de New Richmond avait été inondée par la rivière.

Le Capitaine Gabriel Ferris a fait savoir au Quotidien que cinq personnes étaient alors coincées sur la route.

L’hélicoptère a tout de même pu atterrir. Les rescapés ont ensuite été héliportés à l’aéroport de Sainte-Anne-des-Monts. L’équipe de sauvetage est revenue à 19h à Bagotville.

Annuellement, l’équipe de Recherche et Sauvetage du 439e Escadron de soutien au combat effectue une quinzaine d’opérations de sauvetage du même genre.

COVID-19

Même en temps de pandémie, l’équipe de Recherche et Sauvetage demeure opérationnelle. « Notre équipage de vol est équipé de masques et est formé pour continuer de remplir sa fonction de recherche et sauvetage, et ce malgré la COVID-19 », a fait savoir le capitaine Ferris.

Il ajoute que « la base poursuit toujours ses efforts de recherche et sauvetage ainsi que son engagement avec le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD). Il y a des lignes directrices strictes à l’intention des membres de nos équipages d’aéronefs et de nos techniciens de bord. Ils doivent être asymptomatiques et suivre des mesures importantes relativement au port du matériel de protection individuel, et respecter les protocoles de prévention et de contrôle des infections. »