L'accident survenu au début février impliquant un opérateur de dameuse du Mont-Bélu a causé la mise en place de nouvelles mesures de sécurité dans les centres de ski situés sur le territoire de la Ville.
L'accident survenu au début février impliquant un opérateur de dameuse du Mont-Bélu a causé la mise en place de nouvelles mesures de sécurité dans les centres de ski situés sur le territoire de la Ville.

Opérateurs de dameuse: la Ville annonce des mesures de sécurité

Émilie Morin
Émilie Morin
Le Quotidien
La Ville de Saguenay a annoncé de nouvelles mesures de sécurité concernant les opérateurs de dameuses, trois semaines après l’accident impliquant un employé du Mont-Bélu.

« Pour l’ensemble des centres de ski sur le territoire de la ville, en l’occurrence le Mont-Bélu, le Mont-Fortin, le Norvégien et le Bec-Scie, la ville équipera ses dameuses de systèmes de communication efficaces de type “On Star” ou de type “SPOT” (système conçu pour les expéditions ou personne en forêt). Ces systèmes seront reliés à un centre d’appel permettant de demander l’aide des premiers secours rapidement en cas d’accident. Nos équipes travaillent à obtenir des soumissions et procèderont à leur installation dans les prochaines semaines », a indiqué le directeur des communications, Jeannot Allard, par voie de communiqué.

En attendant l’installation de ces nouveaux équipements, les centres de ski doivent respecter les recommandations faites par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et la sécurité du travail (CNESST) à la suite de l’accident du Mont-Bélu. Depuis le 13 février, il est dorénavant obligatoire d’avoir deux employés sur place pendant l’opération de la dameuse, soit un aux commandes du véhicule, et un autre responsable de maintenir la communication avec l’opération.

Le Parc de la Rivière-du-Moulin, qui est sous la responsabilité d’une firme privée, bénéficiera du même système que la Ville de Saguenay.