Objectifs atteints en 2018, nouveaux défis pour 2019

L’assemblée générale annuelle de la Véloroute des Bleuets a permis de dresser un bilan positif de 2018, tout en rappelant les défis à relever pour 2019.

Une quinzaine de membres ont assisté à l’assemblée générale, jeudi, à la salle La Cabotière d’Alma. En 2018, 251 394 cyclistes ont utilisé une portion ou la totalité des 256 kilomètres de la Véloroute des Bleuets. Il s’agit d’une légère baisse comparativement à 2017, mais les objectifs ont été atteints, tout comme la campagne annuelle Auto-vélo, qui se veut un levier important de financement pour la corporation.

Événement chapeauté par la Véloroute des Bleuets, la Traversée du lac Saint-Jean s’est déroulée sur trois jours pour une première fois en 2018. L’expérience s’est avérée un succès, ce qui a poussé l’organisation à répéter la même recette, la semaine dernière.

Le bilan de la sixième édition suivra ultérieurement.

Un plan de gestion des infrastructures cyclables de 16 millions $ a été accepté par l’ensemble des élus, mais l’organisation a rappelé qu’un apport des gouvernements provincial et fédéral était essentiel pour que la Véloroute des Bleuets demeure la destination par excellence des cyclistes.

Départ du président

L’assemblée générale annuelle était la dernière du président sortant, Michel de Champlain, pour qui le mandat prenait fin. Il ne demeurera pas inactif bien longtemps puisqu’il a accepté de coordonner le 20e anniversaire de la Véloroute des Bleuets.

«Je m’abstiendrai de nommer tous les gens qui ont gravité autour de la Véloroute, tantôt sur le conseil d’administration, tantôt comme ambassadeur, tantôt sur le comité intermunicipal de coordination et tantôt sur le comité technique, a énuméré M. de Champlain par voie de communiqué. Merci à vous. Je suis très fier de vous avoir tous côtoyés. En terminant, merci au personnel actuel et précédent de la corporation.» Michel de Champlain a conclu en remerciant le directeur général actuel, David Lecointre, pour son précieux apport au fil des ans.

«J’espère de tout coeur que tu reçoives l’aide extérieure afin de poursuivre ton excellent travail et que nous demeurions la destination vélo en Amérique du Nord», a souhaité le président sortant.