La directrice générale, Sabrina Gauvreau et la chargée de projet – Développement et éducation à la citoyenneté mondiale au CSI, Véronique Fortin entourent la gérante du Café du Clocher, Caroline Gauthier. Un brunch-bénéfice s’y tiendra le 18 novembre.

Novembre devient le Mois solidaire

Le mois de novembre prend une signification particulière pour le Centre de solidarité internationale (CSI) du Saguenay-Lac-Saint-Jean et ses membres alors que le Mois solidaire est de retour pour une deuxième année consécutive. Fort du succès rencontré l’an dernier, l’organisme basé à Alma espère amasser 15 000 $ pour cette seconde édition.

Diverses activités de financement sont proposées tout au long du mois de novembre afin d’être solidaires avec les populations du Sénégal, du Burkina Faso et de l’Équateur via les actions du Centre de solidarité internationale.

Une nouveauté s’ajoute au Mois solidaire de 2018 alors que les Coffrets du Royaume ont préparé une version solidaire de leurs coffrets. Ceux-si sont disponibles au coût de 40 $ via le site Internet de l’entreprise almatoise.

La collaboration avec l’entrepreneure d’origine almatoise Mélissa Harvey est de retour pour une deuxième année. Lors d’un achat réalisé sur le site Internet de l’entreprise Zorah biocosmétiques, grâce au code SOLIDARITE, les clients obtiennent le brillant pour les lèvres biologique Etna et 15 % des ventes seront remis au CSI.

« En plus de mettre sur votre peau des produits biologiques et équitables, vous recevrez un cadeau et vous poserez un geste de solidarité », explique la directrice générale du CSI, Sabrina Gauvreau.

Par ailleurs, un brunch-bénéfice est prévu le 18 novembre à 10 h au Café du Clocher. L’établissement almatois en est à sa troisième collaboration du genre avec l’organisme.

Les personnes intéressées peuvent également devenir membres du CSI. Une adhésion corporative et membre ambassadeur existent également.