Kevin Tremblay

Nouvelles accusations contre Kevin Tremblay

Kevin Tremblay, cet individu qui s'est barricadé pendant 16 heures sur la rue Hemingway, à Chicoutimi, fait face à de nouvelles accusations.
Des chefs de violence conjugale se sont ajoutés à son dossier, jeudi, au Palais de justice de Chicoutimi. L'homme de 34 ans a été officiellement accusé de menace et de voies de fait causant des lésions. Les gestes reprochés se seraient produits avant la journée du 23 juillet, lorsque Tremblay s'est barricadé. Il a cependant été impossible d'obtenir plus détails sur ces nouvelles accusations. Tremblay, rappelons-le, doit demeurer derrière les barreaux pendant la durée des procédures judiciaires. À la suite de son enquête sur le cautionnement, le juge Richard Daoust a refusé de libérer l'homme, accusé notamment d'avoir braqué une arme en direction des policiers.