Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le Groupe Coderr a mis sur pied un service alimentaire pour ses employés.
Le Groupe Coderr a mis sur pied un service alimentaire pour ses employés.

Nouvelle initiative du Groupe Coderr et de Rio Tinto pour la santé

Katherine Boulianne
Katherine Boulianne
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
La santé physique commence par une bonne alimentation, et il en va de même pour la santé mentale. Afin de permettre à leurs employés de bénéficier de repas équilibrés, le groupe Coderr a mis en place un service alimentaire interne pour ses travailleurs en réinsertion professionnelle.

Chaque jeudi à l’usine Coderr d’Alma, les employés aux prises avec un trouble de santé mentale reçoivent donc un dîner préparé en alternance par l’un des quatre restaurateurs collaborant au projet: Patati-Patata, Restaurant-bar Mario Tremblay, Resto de la Gare et Restaurant Robert BBQ. Le propriétaire de ce dernier, Dany Gauthier, est particulièrement fier de pouvoir contribuer.

«J’ai toujours considéré le travail effectué auprès de cette clientèle vulnérable comme important. Nous sommes heureux d’y participer et en cette période difficile pour nous, ce projet de cœur est le bienvenu et est d’autant plus important. Mon équipe est très heureuse et touchée.»

Les travailleurs des friperies d’Alma et Chicoutimi ont aussi leur part, alors que l’aide alimentaire est offerte lors de repas pris au cours de période de formation, ou quelques fois sous forme de déjeuners. De plus, des paniers de Noël leur seront remis. Chaque semaine, ce sont donc une vingtaine de repas qui sont offerts aux employés en réinsertion.

« De bons repas équilibrés sont essentiels à une bonne santé mentale et un bon apprentissage. Nous savons que certaines de ces personnes utilisent peu les services existants dans la collectivité qui pourraient les soutenir. Elles ont souvent des problèmes de santé physique associés ou d’autres difficultés induites par leur condition. Par l’entremise de cette incitative, nous souhaitons favoriser leur motivation et leur implication », partage la directrice générale du Groupe Coderr, Josée Gauthier, dans un communiqué.

Afin de rendre possible cette initiative, l’entreprise a pu compter sur une aide financière de Rio Tinto, dans le cadre d’un don visant à encourager la réinsertion socioprofessionnelle. Au total, 60 000$ ont été remis au Groupe Coderr par la multinationale, dont 26 000$ seront consacrés à la saine alimentation de la clientèle.

L’initiative de Coderr est en place au moins pour les deux prochaines années.