Le refuge La passion de Rubie.
Le refuge La passion de Rubie.

Nouvelle direction générale et nouveaux projets pour La passion de Rubie

Katherine Boulianne
Katherine Boulianne
Le Quotidien
Un vent de changement souffle sur le refuge La passion de Rubie. Sa fondatrice, Rubie Bergeron, quitte ses fonctions au sein de l’organisme à but non lucratif et cède sa place à une nouvelle directrice générale.

C’est désormais Lyne Dandurant qui assurera la direction du refuge, elle qui cumule une expérience de 30 ans au sein des refuges animaliers, notamment à titre d’adjointe de Rubie Bergeron depuis trois ans. Consciente de la tâche qui l’attend, la nouvelle directrice générale s’affaire déjà à développer de nouveaux aspects du refuge situé à Alma.

« Nous avons commencé à sauver des chiens d’autres municipalités. Nous amenons aussi au refuge des chiens de réserve et nous nous occupons de les faire vacciner, vermifuger et stériliser. C’est un tout autre angle que le refuge n’avait pas avant. Nous nous déplaçons aussi avec la remorque et nous allons chercher des chiens abandonnés ou des chiens errants non réclamés et nous leur donnons une deuxième chance », explique Mme Dandurant.

L’établissement, qui avait fait la manchette pour accueillir les chiens de type pitbull bannis par certaines municipalités, continue également de recueillir ces animaux controversés, mais sous certaines conditions plus spécifiques.

« Nous les défendons toujours, mais nous avons serré la vis. Nous les prenons si ce ne sont pas des chiens agressifs, s’ils n’ont pas de dossiers criminels, s’ils n’ont jamais mordu et si ce sont des chiens adoptables. Dans le passé, nous les prenions tous et nous gérions les problèmes, mais nous ne voulons plus prendre cette responsabilité », a partagé Lyne Dandurant au Quotidien.

En ce qui concerne Rubie Bergeron, elle se concentrera exclusivement sur son salon de toilettage et sa pension canine qu’elle continuera d’opérer. Celle qui admet que l’énergie n’y était plus pour assurer la direction du refuge a voulu prendre le temps de remercier sa clientèle dans un communiqué émis par l’organisme.

« Je quitte après 10 ans de dur labeur pour une cause qui me tient toujours autant à coeur, le bien-être animal. Je tiens à remercier notre belle communauté qui m’a appuyée, et avec qui nous avons pu faire des miracles pour des animaux dans le besoin. »