La coordonnatrice de Loge M'entraide, Sonia Côté, a rencontré pour une troisième fois le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, lors de son passage à Chicoutimi

Nouveau soutien au logement social

« M. Trudeau rencontre plein de dignitaires partout dans le monde. Le fait qu'il prenne le temps de rencontrer Loge m'entraide, un organisme qui aide les ménages dans le besoin, en fait un premier ministre extraordinaire. Je ne dis pas ça parce que je fais de la politique. Je ne fais pas de politique. »
La coordonnatrice de Loge M'entraide, Sonia Côté, a rencontré pour une troisième fois le premier ministre du Canada lors de son passage à Chicoutimi. Il s'agissait d'un suivi de la rencontre qu'elle avait eue en août 2016 lors du caucus des députés.
À la sortie de la rencontre, Sonia Côté n'a pas caché sa satisfaction au sujet des réponses fournies par le premier ministre sur la participation financière du gouvernement fédéral dans le soutien au logement social.
À la sortie de cette troisième rencontre, Sonia Côté n'a pas caché sa satisfaction au sujet des réponses fournies par le premier ministre sur la participation financière du gouvernement fédéral dans le soutien au logement social.
« En 2015, de passage à Chicotuimi, Justin Trudeau s'était engagé à maintenir les subventions au logement social jusqu'en 2018. Lors du premier budget, il a respecté son engagement de 2015. Lors de notre rencontre d'août 2016, j'ai demandé au premier ministre ce qui allait survenir après 2018 pour l'aide au logement social », raconte Sonia Côté. Depuis, Ottawa a annoncé qu'il allait injecter 11 G $ dans une politique de soutien au logement social. Sonia Côté voulait malgré tout connaître le détail de l'annonce et surtout savoir ce qu'il adviendrait du soutien aux locataires.
« Normalement, le gouvernement fédéral se retire du financement lorsque l'hypothèque d'un immeuble est finie de payer. Notre demande était de poursuivre ce support financier puisque plusieurs immeubles auraient perdu le support financier d'Ottawa. J'ai compris lors de notre discussion que des annonces seront faites et que le financement serait maintenu à long terme par le gouvernement canadien », a ajouté Sonia Côté.
Elle est également satisfaite de constater qu'Ottawa entend aussi investir dans la construction de nouveaux logements. Elle explique que la discussion avec le premier ministre contenait d'excellentes nouvelles pour Loge m'entraide, mais aussi de très bonnes nouvelles pour toutes les familles canadiennes dans le besoin qui pourront compter sur l'aide des gouvernements pour avoir accès à des logements de qualité qui respecteront le principe du 25 % de leur revenu pour cet élément du budget familial. « Je ne suis pas inquiète puisque depuis le début, M. Trudeau a toujours respecté ses engagements. »