Ian Wallace, adjudant-chef intérimaire BFC Bagotville, François Benoit, de Pigé publicité et communications, la directrice générale du CRFM, Isabelle Gauthier, Claudia Briand, coordonnatrice du développement personnel et de l’intégration communautaire, et le colonel William Radiff, commandant de la Base de Bagotville, étaient tous présent au centre communautaire pour le lancement de la vidéo corporative jeudi dernier.

Nounou secours s’ajoute aux services

Le Centre de ressources pour les familles militaires (CRFM) de la base militaire de Bagotville a ajouté récemment une corde à son arc ; le projet Nounou secours, un service d’aide ménagère et de garde pour les enfants.

« Nous avons eu accès à une enveloppe d’aide financière gouvernementale, et nous avons pu mettre en place ce projet qui répond à une demande dans notre communauté », mentionne la directrice générale du CRFM, Isabelle Gauthier. Le centre offre déjà une multitude de services comme des services de garde, de l’aide psychosociale, de l’entraide entre les familles, des cours de langue seconde ainsi que de l’aide pour la recherche d’emploi, que cela soit lors de l’arrivée des familles ou à leur départ.

L’idée est simple, les familles de militaires voient leurs effectifs familiaux réduits de façon régulière. « Souvent l’un des parents sera parti pour quelques semaines, puis il revient pour un petit bout et il repart. La routine n’est pas constante, ce qui peut amener des difficultés », explique-t-elle.

Le centre donne aussi un soutien aux militaires qui ont dû quitter l’armée. « Nous donnons le soutien et les outils pour qu’ils puissent s’adapter à la vie civile, ce qui peut être parfois difficile après avoir passé plusieurs années dans les services très encadrés que donnent les Forces canadiennes. »

Le CRFM a officiellement lancé une nouvelle vidéo corporative jeudi dernier lors d’un 5 à 7. « Nous avons mis en premier plan les moments importants qu’une famille va vivre lors de son passage dans une nouvelle région, ce sont ces moments qui demandent parfois un soutien supplémentaire », a expliqué Isabelle Gauthier. La vidéo a été produite dans l’optique de faire connaître les services offerts par le centre, et d’en expliquer la facilité d’accès. « C’est pour les familles, les parents, les enfants, parfois même les grands-parents. Nous sommes là pour notre communauté », mentionne Mme Gauthier.