Normandin se développe

Normandin cumule les bonnes nouvelles, par les temps qui courent: surplus budgétaire, nouveau commerce, avancement des travaux routiers, offre élargie du camp de jour, jardins communautaires fort populaires et une nouvelle borne de recharge pour véhicules électriques. Le Quotidien a rencontré le maire Mario Fortin pour en discuter.

Dernièrement, la ville de Normandin a présenté son plus récent bilan financier. Pour 2019, la Ville a enregistré un surplus budgétaire consolidé de près de 250 000 $.

En 2019, Normandin a engrangé des revenus consolidés de 6 821 471 $ et a dépensé pour un total de 6 648 416 $.

En y ajoutant quelques éléments de conciliation à des fins fiscales, on obtient un excédent de fonctionnement total de 249 751 $. Par contre, comme l’administration réaffecte un montant de 92 000 $ provenant de la vente de terrain à l’usine de congélation, terrain qui se trouvait dans la partie régionale du parc industriel, le réel surplus est plutôt d’environ 150 000 $. En 2018, Normandin avait dégagé un excédent semblable, soit de 151 826 $.

Du côté de la dette, le maire Mario Fortin ne s’en cache pas, elle est assez élevée. « Autour de 6 M$. Depuis 2013, on a quand même remis beaucoup de nos infrastructures à jour. »

Depuis quelques années, la dette a pratiquement triplé, une situation qui n’inquiète pas outre mesure le premier magistrat. « On a la marge de manoeuvre dans le budget. On la gère et elle est prévisionnelle. »

Il est d’avis que les investissements majeurs effectués ces dernières années permettent de réduire plusieurs coûts d’opération ainsi que d’autres frais en entretien divers.

Boulangerie Lajoie

Le maire s’est aussi réjoui de la récente ouverture d’un kiosque de la Boulangerie Lajoie, sur la rue Saint-Cyrille, tout juste à côté de l’entreprise Bilodeau Canada. Il s’agit là d’une seconde succursale pour la boulangerie de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix.

Le maire de Normandin, Mario Fortin.

Emplois d’été Canada

Concernant le dossier du programme Emplois d’été Canada, Normandin pourra finalement bénéficier de l’aide financière fédérale, mais cette fois-ci, pour un étudiant seulement, alors qu’habituellement, la Ville se voyait allouer une subvention salariale pour environ cinq étudiants. « On va affecter le poste pour le camp de jour. »

De plus, la Ville a autorisé aux parents des municipalités voisines d’inscrire leurs jeunes au camp de jour, comme certaines de ces municipalités n’offraient pas le service cet été.

Rappelons qu’en raison de la pandémie de COVID-19, le gouvernement avait annoncé que les employeurs financés par ce programme avaient l’opportunité d’être admissibles à un remboursement de subvention salariale pouvant atteindre 100% du salaire horaire minimum, et ce, même si les emplois offerts étaient à temps partiel.

Par contre, l’enveloppe budgétaire prévue pour le programme n’étant pas augmentée, cette mesure faisait en sorte de créer une réduction du nombre d’emplois subventionnés disponibles.

Jardins Communautaires Normandin

Le maire se dit agréablement surpris par le succès remporté aux Jardins communautaires Normandin. « Je suis encore surpris. C’est une belle gang qui est motivée là. On les soutient autant que possible, par exemple des employés vont y faire des travaux. »

Il affirme que la centaine de parcelles sont occupées. « C’est plaisant de voir ça, car c’était désolant de voir ce site en 2013. »

L’idée de développer une forêt nourricière afin de favoriser l’autonomie alimentaire est aussi explorée. Une serre pourrait même être ajoutée si un tel projet voyait le jour.

Travaux routiers

Les travaux pour la réfection de la route qui relie Normandin à La Doré ont débuté. Automobilistes et camionneurs doivent adapter leur itinéraire en conséquence.

Les travaux pour la réfection de la route qui relie Normandin à La Doré ont débuté et les usagers doivent adapter leur itinéraire en conséquence.

« Ils ont commencé la semaine passée et ça va bien. Certaines sections sont fermées. La circulation est présentement déviée pour cette semaine et ensuite, elle sera ouverte pour le transport léger et le transport lourd devra passer par Saint-Félicien. »