Denis Huard, vice-président des opérations du Québec de Nordia, est venu souligner le 5e anniversaire du centre jonquiérois Nordia Saguenay, mercredi, avec les 400 employés.

Nordia souligne ses cinq ans à Jonquière

Le centre de service à la clientèle Nordia Saguenay, aménagé à Place Centre-ville Jonquière, a souligné son 5e anniversaire, mercredi, en conviant ses 400 employés et la population à une activité BBQ dans le stationnement de l’édifice.

Pour l’occasion, Denis Huard, vice-président des opérations du Québec de Nordia, a souligné le travail de 52 pionniers actifs. Il s’agit des employés qui sont en emploi chez Nordia depuis l’ouverture en 2014.

En entrevue aux côtés de Stéfanie Vallée, directrice de site, M. Huard s’est dit pleinement satisfait de la performance de l’établissement jonquiérois et des employés qui y œuvrent et qui se démarquent par rapport à l’approche envers les clients. « On dirait que nos agents du Saguenay ont ça dans le sang », a commenté M. Huard, qui est responsable de huit centres d’appel au Québec.

M. Huard a vanté les mérites de l’entreprise qui, selon lui, offre une excellente rémunération avec des taux horaires variant de 15,25 $ à 22 $, des lieux de travail exceptionnels ainsi qu’une possibilité de croissance et de développement professionnel.

Denis Huard, vice-président des opérations du Québec de Nordia, est venu souligner le 5e anniversaire du centre jonquièrois Nordia Saguenay, mercredi, avec les 400 employés.

Si les centres d’appel sont reconnus pour être confrontés à des taux de roulement élevés du personnel, Mme Vallée affirme que Jonquière se démarque alors que de la formation axée sur les compétences personnelles et le coaching est offerte au personnel. « On a 52 employés qui sont là depuis cinq ans, mais la majorité sont en place depuis trois ans », précise-t-elle.

M. Huard a rappelé que Nordia a installé ses pénates à Jonquière en vertu d’une entente de dix ans, signée à la suite d’appuis financiers de Promotion Saguenay, de Saguenay et des gouvernements provincial et fédéral. À mi-chemin de l’entente, M. Huard a indiqué que l’échéance n’est pas à l’agenda puisqu’il sera toujours possible de discuter avec les partenaires au moment venu.

Présent sur place, le conseiller municipal Kevin Armstrong a mentionné que si on est habitués de parler de Rio Tinto, de l’hôpital de Jonquière et de Résolu comme grands employeurs, on doit également inclure Nordia qui, avec ses 400 emplois délocalisés, génère de l’activité économique dans le centre-ville de Jonquière en plus de s’impliquer dans le milieu.

L’activité a été l’occasion de recueillir des fonds destinés à Jonquière-Médic, cet organisme qui offre des soins médicaux à domicile à la population jonquiéroise depuis 1982.

Denis Huard, vice-président des opérations du Québec de Nordia, est venu souligner le 5e anniversaire du centre jonquièrois Nordia Saguenay, mercredi, avec les 400 employés.

Une somme de 2000 $, générée par la vente de nourriture ainsi que par les dons des commanditaires, a été remise.

Le centre de service Nordia, une ex-filiale de Bell, offre du soutien au chapitre de la facturation, de la technique, des ventes et de la fidélisation de la clientèle sous mandat de ces clients. Les 13 centres disséminés un peu partout au Canada comptent 5000 employés.