La députée Nancy Guillemette
La députée Nancy Guillemette

Nombreux appels d’entrepreneurs au bureau de Nancy Guillemette

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Plusieurs entrepreneurs du Haut-du-Lac se sont tournés, mardi, vers l’équipe du bureau de la députée de Roberval, Nancy Guillemette, après que François Legault ait annoncé, lundi, la fermeture temporaire des entreprises et commerces jugés non essentiels. Tous se questionnaient quant à la caractérisation de leur entreprise.

Les représentants de la députée caquiste ont recommandé les entrepreneurs concernés à une ligne téléphonique permettant de valider si leur entreprise figure parmi celles jugées essentielles ou pour demander une modification.

Par ailleurs, des citoyens ont également contacté les membres du bureau de la députée Guillemette. Les personnes se sont montrées inquiètes quant aux conséquences de la COVID-19 sur leurs finances.

« Il y a vraiment un travail qui est fait, notamment au niveau du bénévolat et à la CDC. Les liens commencent à ce se faire sur comment aider. Il y a une belle mobilisation qui s’organise », a mentionné la directrice de bureau, Caroline Bergeron.