Nicolas Martel vise la mairie d’Alma

Laura Lévesque
Laura Lévesque
Le Quotidien
Le maire de Desbiens, Nicolas Martel, lorgne la mairie d’Alma. Celui qui avait manifesté un intérêt à briguer le siège de maire de Saguenay a finalement choisi la capitale jeannoise pour poursuivre sa carrière politique. Un choix plus naturel pour M. Martel qui habite à Alma et qui s’implique déjà dans cette communauté depuis bon nombre d’années.

Le principal intéressé devrait confirmer ses intentions par voie de communiqué de presse, mercredi. 

Maire de Desbiens depuis 2009, Nicolas Martel travaille à la Commission scolaire Lac-Saint-Jean-Est.

Il s’est fait connaître notamment en raison de l’originalité de ses projets, dont le festival Desbiens Extrême et la construction d’une terrasse sur le toit de l’hôtel de ville. Sa municipalité de quelque 1050 âmes a également été l’hôte du Championnat mondial masculin de pétanque en 2018. Il avait pour la première fois fait les manchettes pour avoir annoncé qu’il renonçait à son salaire de maire. Il a donné sa rémunération à des organismes du milieu.

Il y aura donc course à Alma, car la conseillère Sylvie Beaumont a annoncé qu’elle briguerait le poste de maire. Le maire Marc Asselin n’a toujours pas confirmé s’il prenait sa retraite du monde municipal ou s’il allait faire partie de la course en 2021.