Neuf nouveaux cas de COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Neuf nouveaux cas de COVID-19 ont été répertoriés au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Des policiers et deux étudiants fréquentant le Pavillon Bégin du CFP Alma sont du nombre, tout comme un résident et un employé du CHSLD Isidore-Gauthier d’Alma, ainsi qu’un employé de l’hôpital d’Alma. Le nombre total de personnes atteintes dans la région depuis le début de la pandémie est maintenant de 487.

Le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean affirme que quatre des cas répertoriés mardi sont des contacts connus qui étaient déjà en isolement préventif.

Saguenay confirme que deux nouveaux policiers ont reçu un diagnostic positif de COVID-19, portant le total des effectifs du Service de police de Saguenay infectés à quatre, avant que ce chiffre soit revu à la hausse en fin d'après-midi, lors d'un point de presse.

À LIRE AUSSI : Cinq policiers de Saguenay infectés et 30 en isolement  

«Il y a bien deux nouveaux cas. Les deux résultats positifs font partie des neuf policiers qui étaient en isolement préventif. En plus des quatre policiers qui ont reçu un résultat positif, sept policiers sont en isolement préventif et quatre employés civils font du télétravail de la maison en prévention», confirme Dominic Arseneau, porte-parole de la Ville. 

Des informations voulant qu’un des deux premiers policiers infectés se soit rendu sur les lieux de travail en attente de résultats circulent actuellement. Dominic Arseneau assure qu’il n’en est rien. «Le premier policier s’est senti mal en fin de semaine et est demeuré chez lui. Il n’est pas revenu au travail après» assure-t-il. 

Lire aussi: Deux policiers de Saguenay attrapent la COVID-19

Du côté du Centre de formation professionnelle Alma, une lettre a été acheminée aux élèves et au personnel par le Centre de services scolaire du Lac-Saint-Jean lundi. On y confirme qu’un deuxième et un troisième cas de COVID-19 ont été répertoriés parmi les élèves qui fréquentent le Pavillon Bégin du CFP Alma, lundi en fin de journée. Les deux personnes étaient déjà en isolement préventif, mais provenaient de deux groupes différents.

Une enquête épidémiologique est en cours et les personnes qui devront être isolées ou dépistées seront contactées par les autorités de la Santé publique.

Les activités se poursuivent au Pavillon Bégin où les mesures sanitaires seront rehaussées. 

Les deux groupes-classes fréquentés par ces élèves sont fermés. L’un d’eux l’est depuis le 1er octobre. Les élèves poursuivent leur formation à distance.

Le CIUSSS assure que les enquêtes épidémiologiques se poursuivent pour chacun des nouveaux cas.