Clifford Moar, le chef de Mashteuiatsh.

Négociations territoriales: les Innus rencontrent François Legault

Dans le but de relancer la négociation d’un traité entre les Innus, le Québec et le Canada, les chefs des communautés de Mashteuiatsh et d’Essipit, Clifford Moar et Martin Dufour, ont rencontré le premier ministre François Legault pour la première fois la semaine dernière. Une première étape dans le cadre des négociations intensives qui se poursuivront sur le sujet jusqu’au 31 mars.

« Depuis quelques années, le dossier des négociations territoriales était mené par le premier ministre Philippe Couillard, a souligné Clifford Moar, le chef de Mashteuiatsh. On voulait notamment avoir la confirmation que le dossier serait à nouveau porté par le premier ministre François Legault, pour négocier de nation à nation. »

Selon ce dernier, la rencontre a été satisfaisante même si elle n’a duré que 30 minutes, car François Legault a assuré qu’il s’occuperait du dossier en mentionnant qu’il voulait conclure une entente avec les Premières Nations du Regroupement Petapan, qui représente les communautés de Mashteuiatsh, d’Essipit et de Nutashkuan.

Le chef de Mashteuiatsh souligne toutefois que le futur traité devra reconnaître les droits ancestraux ainsi que le titre d’aborigène, tout en étant conforme à l’Entente de principe signée en 2004. Les négociateurs croyaient alors qu’un traité pourrait être signé deux ans après cette entente. Même si quinze années ont passé depuis, Clifford Moar demeure positif sur la possibilité de signer un traité le plus rapidement possible.