MRC du Fjord-du-Saguenay: quatre équipes d’inspecteurs dépêchés sur place

La MRC du Fjord-du-Saguenay dépêchera à compter de lundi quatre équipes d’inspecteurs pour soutenir les 77 propriétaires de chalets qui résident sur son territoire et dont les résidences pourraient avoir subi des dommages dans l’incendie du secteur de Chute-des-Passes.

Le préfet de la MRC, Gérald Savard, a mentionné en entrevue que les examens des cartes aériennes de l’incendie ont permis d’identifier 77 propriétaires pouvant avoir subi divers dommages dans les secteurs des lacs Loup-Cervier, Omer, de la Forme et Kamimashkuamamatsh, au nord de la Zec Onatchiway.

« Le 13 juillet, ces équipes se rendront sur place pour dresser un inventaire des dommages aux chalets, et des équipements comme des chaloupes ou autres », a indiqué M. Savard.

Les propriétaires ont reçu une lettre jeudi dernier visant à les informer des mesures prises pour les aider dans le nettoyage des lieux. Deux sites de récupération des débris de sinistre seront aménagés, en début de semaine prochaine. Seuls les usagers concernés par l’incendie pourront utiliser ces sites.

M. Savard a ajouté que les propriétaires dont le chalet aurait pu être complètement incendié ont reçu de l’information à caractère juridique concernant l’avenir de leur occupation et les dispositions prévues aux baux de villégiature.

Les locataires des terrains publics conservent leurs droits qui ne peuvent être révoqués tant que les clauses des baux sont respectées en ce qui a trait au paiement du loyer.

Ceux qui ne désirent plus reconstruire peuvent demander l’annulation de leur bail conditionnellement à la libération du terrain.

Ceux qui se désistent et qui voudraient se relocaliser dans un autre secteur devront déposer une demande dans les secteurs où l’attribution se fait au premier requérant. La MRC rappelle que tous les travaux (rénovation, construction, etc.) nécessitent l’obtention d’un permis ou d’un certificat d’autorisation. Les demandes doivent être déposées à la MRC.

Le préfet Savard a fait part de son intention de se rendre à nouveau sur le terrain au cours de la prochaine semaine après avoir survolé l’incendie entré en activité le 17 juin. Le territoire touché est accessible au public depuis 8 h vendredi.