Marc Maltais, président de la section Saguenay-Lac-Saint-Jean du Mouvement Québec français (en haut à gauche), est accompagné de l’exécutif régional du MQF.
Marc Maltais, président de la section Saguenay-Lac-Saint-Jean du Mouvement Québec français (en haut à gauche), est accompagné de l’exécutif régional du MQF.

Mouvement Québec français: Marc Maltais à la tête de la section régionale

Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
Le Mouvement Québec français (MQF) a officialisé la création d’une section régionale au Saguenay-Lac-Saint-Jean, mercredi. L’organisme a tenu sa première assemblée générale en présence du président national du MQF, Maxime Laporte.

C’est le conseiller régional de la FTQ, Marc Maltais, qui a été élu à la présidence de cet organisme qui fait de la promotion du français une priorité. Il sera épaulé par sept citoyens issus des milieux politique, syndical et de l’éducation.

« On a l’impression qu’on est en région éloignée, qu’on est loin de Montréal, et que la défense du français, ce n’est pas un enjeu. Mais on est obligé de constater que malgré les lois que l’on a, on voit le recul du français. Dans la région, le visage change démographiquement », croit M. Maltais.

Le français doit rester le lieu commun de tous les Québécois, lance-t-il. « Apprendre le français, c’est un geste très important d’intégration à notre société pour que socialement et économiquement, on ait une cohésion. »

De nombreux défis sont à prévoir dans le monde du travail et de la culture, estime Marc Maltais. L’automatisation du travail et l’intelligence artificielle ramènent de plus en plus d’anglais dans les milieux professionnels. La généralisation des services de diffusion en continu, comme Netflix par exemple, rappelle l’importance d’investir dans du contenu québécois ou, à tout le moins, de faire du doublage dans la belle province.

« On ne veut pas défendre notre langue. On veut en faire la promotion », résume Marc Maltais.

Le MQF a été fondé en 1972. L’organisme est en train de fonder plusieurs sections dans les régions du Québec.