Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est la région qui compte le plus de motoneigistes au Québec, avec 26 310 motoneiges immatriculées. Un total de 13 679 cartes de droits d’accès aux sentiers ont été dispensées durant la saison 2016-2017.

Motoneige: le Saguenay-Lac-Saint-Jean est la première destination au Québec

La saison de motoneige 2016-2017 a généré un impact économique global de 112,5 millions de dollars au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ces résultats font de la région la destination no 1 des motoneigistes au Québec.

Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean avait mandaté, en 2016, la firme de sondage Segm Recherche pour connaître les impacts réels de l’industrie de la motoneige dans la région. La dernière fois qu’une étude semblable avait été réalisée, c’était en 2012. Mais les critères et la méthodologie avaient été moins précis, ce qui fait en sorte que cette nouvelle étude est particulièrement précise, a affirmé le président de Segma Recherche, Raynald Harvey. 

Au total, 7135 répondants du Québec, du Canada et des États-Unis ont été sondés. De ce nombre, 504 motoneigistes ont été interceptés directement dans les sentiers pour répondre aux questions et 5365 sondages téléphoniques ont été réalisés. La réalisation de cette étude a nécessité plus d’un an de travail de la part des sondeurs.

Durant la saison 2016-2017, 24,4 millions $ ont été dépensés directement dans l’économie régionale pour les déplacements, 20,3 millions $ dans les restaurants et les bars, 11,6 millions $ pour l’hébergement, 6,2 millions $ pour les achats dans les épiceries et 4,5 millions $ pour des dépenses diverses. 

« Les motoneigistes interceptés directement dans les sentiers par nos équipes nous donnaient déjà un bon point de départ, en répondant aux questions de base sur la provenance, les dépenses, etc. Ensuite, ces mêmes motoneigistes étaient appelés à nous donner en détail les frais de leur voyage et leur appréciation », a expliqué Raynald Harvey. 

À titre comparatif, l’Abitibi-Témiscamingue, une autre région qui attire bon nombre de motoneigistes, a reçu des retombées économiques d’environ 70 M $. 

Parmi les autres dépenses, un total de 3 millions $ a été versé aux clubs régionaux en droits d’accès et en retours sur les immatriculations payées par les motoneigistes de la région. D’ailleurs, le Saguenay-Lac-Saint-Jean est la région qui compte le plus de motoneigistes au Québec, avec 26 310 motoneiges immatriculées. Un total de 13 679 cartes de droits d’accès aux sentiers ont été dispensées durant la saison 2016-2017. 

« Il était important pour nous de produire ce genre d’étude détaillée, afin d’avoir des arguments de taille concernant le développement de ce secteur touristique. Nous comprenons que l’industrie de la motoneige rapporte énormément de retombées économiques régionales et nous avons maintenant des chiffres fiables pour appuyer ce constat », a affirmé la directrice de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, Julie Dubord, lors d’une entrevue accordée au Progrès. 

De plus en plus de régionaux

Toujours durant la saison 2016-2017, 246 312 excursions aller-retour de plus de 100 kilomètres ont été effectuées à motoneige au Saguenay-Lac-Saint-Jean et 74 053 touristes ont passé un total de 165 075 nuitées dans la région lors de voyages à motoneige. Ce sont les Québécois (excluant ceux de la région) qui ont généré le plus important nombre de nuitées, avec 69,4 % des réservations. Les Américains et autres internationaux suivent avec 15,1 % des nuitées, suivis des régionaux avec 14 %. Les Canadiens arrivent en dernier avec 1,5 % des nuitées. 

« C’est intéressant de voir que de plus en plus de régionaux font des excursions d’au moins une nuit chez eux. Aussi, nous remarquons une augmentation de la popularité du hors-piste et il y a de plus en plus de jeunes motoneigistes », a affirmé Raynald Harvey. 

Par ailleurs, soulignons que l’industrie de la motoneige génère 1391 emplois dans la région. 

Des motoneigistes plus que satisfaits

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean récolte une note de satisfaction de 88% des motoneigistes. Cette note est particulièrement élevée chez les motoneigistes de l’extérieur du Québec, avec un score de 92% de satisfaction. Et 86% des motoneigistes croient que le Saguenay-Lac-Saint-Jean est la meilleure destination du Québec. 

Le réseau de sentiers, la qualité de l’accueil, de l’hébergement et des accès en motoneige aux lieux d’hébergement sont les principaux motifs de satisfaction des visiteurs. 

Bien que le circuit des monts Valin reste le plus prisé, le tour du lac Saint-Jean, notamment, est de plus en plus populaire. «Ce qui est intéressant, c’est qu’on voit que ce ne sont plus seulement les monts Valin qui attirent les motoneigistes. Vraiment, l’offre est large, et ce, aux quatre coins de la région», a affirmé la directrice de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, Julie Dubord. 

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean compte 3530 kilomètres de sentiers balisés.