Mort suspecte d'un ex-policier au Lac-Saint-Jean

La Sûreté du Québec (SQ) enquête sur la mort suspecte d’un homme de 64 ans, un ancien agent du service de police, survenue à Sainte-Hedwidge-de-Roberval, au Lac-Saint-Jean.

Le corps de l’homme a été retrouvé vers 15 h 30 dans une résidence de la petite municipalité de quelque 800 âmes, située à l’ouest de Roberval. Le porte-parole régional de la Sûreté du Québec, Jean Tremblay, a indiqué dimanche en soirée que la mort de l’homme était considérée comme étant suspecte.

Selon les informations du Quotidien, la victime est un ancien membre de la SQ, et la scène de crime laisse fortement croire qu’il s’agit d’un assassinat. Personne n’avait été arrêté en lien avec les événements, dimanche soir.

Enquête

Le porte-parole Jean Tremblay a indiqué que l’enquête a été confiée à l’Unité des crimes contre la personne ainsi qu’au Service d’identité judiciaire de la SQ. Des enquêteurs de Saguenay et de Québec ont été mis sur le dossier.

En fin de soirée, dimanche, les enquêteurs se trouvaient toujours sur les lieux. Une autre équipe se trouvait au quartier général de la SQ à Roberval pour travailler sur l’affaire, les communications par cellulaire étant parfois difficiles dans le secteur de Sainte-Hedwidge. L’enquête en étant à ses débuts, Jean Tremblay ne pouvait en divulguer davantage. Les circonstances de l’événement ne sont pas connues pour l’instant et les policiers tentent de refaire le fil des derniers moments de la victime.

L’adresse de la résidence où le corps a été retrouvé ne pouvait être divulguée, puisque les proches du sexagénaire n’avaient pas encore tous été joints.