Les policiers ont fermé la route du Colombium, le temps de récolter le plus d’éléments d’enquête.

Mort d'un motoneigiste de 72 ans

Un motoneigiste de 72 ans de Jonquière est décédé à la suite d’une collision avec un véhicule utilitaire sport survenue vers 15h mercredi à Saint-Honoré.

«On a reçu un appel à 15h10 pour une collision entre un véhicule et une motoneige sur la route du Colombium. Le motoneigiste est décédé en raison de ses blessures. L’impact s’est produit près de l’endroit où le sentier traverse la chaussée», a raconté le porte-parole de la Sûreté du Québec, le sergent Stéphane Tremblay. Le septuagénaire est décédé à l’hôpital. Pour sa part, l’automobiliste n’a pas été blessé. Son véhicule a fini sa course dans la congère de neige en bordure de la route.

L’accident est survenu au moment où le motoneigiste a voulu traverser la route alors qu’il circulait sur un sentier fédéré, le 93. Ce sentier relie Girardville à Sacré-Coeur sur la rive nord du Lac et du Saguenay et traverse le réseau routier à quelques endroits. De la signalisation était visible sur les lieux. «Il était dans un groupe de six. Il était le 5e du groupe à traverser. Il n’a probablement pas vu le véhicule», a présumé le policier, sans toutefois s’avancer sur les causes exactes qui découleront de l’enquête.

Toujours selon le porte-parole, il s’agit d’une route où la limite est établie à 70 km/h. Cependant, les policiers sur place ont noté qu’il serait surprenant que l’automobiliste ait circulé à cette vitesse en raison des conditions météorologiques qui ne s’y prêtaient pas.

La route a été fermée un certain temps le temps que les policiers récoltent toutes les données nécessaires.

Il s’agit du premier accident mortel en motoneige en 2018 au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le motoneigiste n’a eu aucune chance lors de la collision avec le véhicule.