Le Quotidien
Bill Morneau croit que tous les pays doivent travailler ensemble et imposer les géants du Web de la même façon, afin de ne pas créer de «fenêtres d’opportunités» qui permettraient aux compagnies numériques de se mettre à l’abri de l’impôt, en déménageant leurs activités dans un pays ou dans l’autre.
Bill Morneau croit que tous les pays doivent travailler ensemble et imposer les géants du Web de la même façon, afin de ne pas créer de «fenêtres d’opportunités» qui permettraient aux compagnies numériques de se mettre à l’abri de l’impôt, en déménageant leurs activités dans un pays ou dans l’autre.

Morneau veut taxer les géants du Web d’ici un an

Patricia Cloutier
Patricia Cloutier
Le Soleil
Google et Facebook devront bientôt sortir leur chéquier. Bill Morneau, ministre canadien des Finances, est confiant que la communauté internationale peut s’entendre sur la façon de faire payer une «juste taxe» aux géants du Web d’ici environ un an.