Le Bombardier E-11 est un appareil de soutien aux drones de reconnaissance, équipé de matériel de communications de grande valeur.
Le Bombardier E-11 est un appareil de soutien aux drones de reconnaissance, équipé de matériel de communications de grande valeur.

Un avion des forces américaines s’écrase en Afghanistan

GHAZNI — Un avion des forces américaines s’est écrasé lundi en Afghanistan dans des circonstances encore mystérieuses dans une zone contrôlée par les talibans, ceux-ci affirmant qu’il a été «abattu tactiquement» alors que le Pentagone disait n’avoir «aucune indication» de tirs ennemis.

«Un appareil spécial des occupants américains s’est écrasé [...] dans la province de Ghazni», a indiqué le porte-parole des talibans Zabiullah Mujahid dans un communiqué, ajoutant que tous les membres de l’équipage avaient péri. Contacté par l’AFP, il a ensuite affirmé que l’appareil avait été «abattu tactiquement», sans expliquer comment.

Bombardier E-11A

Le Pentagone a confirmé quelques heures plus tard qu’il s’agissait d’un appareil militaire américain.

«Un Bombardier E-11A américain s’est écrasé aujourd’hui dans la province de Ghazni, en Afghanistan», a tweeté le porte-parole des forces américaines en Afghanistan, le colonel Sonny Leggett. Le Bombardier E-11 est un appareil de soutien aux drones de reconnaissance, équipé de matériel de communications de grande valeur.

«Une enquête est en cours sur les causes du crash, mais il n’y a aucune indication qu’il ait été provoqué par un tir ennemi», a-t-il ajouté. «Des affirmations des talibans qu’un autre appareil s’est écrasé sont fausses».

Accident ou acte de guerre, l’évènement survient alors même que les talibans et les États-Unis discutent des termes d’un accord sur le retrait des forces américaines d’Afghanistan en échange de contreparties sécuritaires des insurgés.

Des vidéos et photos transmises par le compte Twitter d’une personne proche des talibans, et dont l’AFP n’a pu vérifier l’authenticité, montrent les restes d’un appareil de taille moyenne écrasé dans un champ de neige. La queue de l’avion, qui est intacte, porte le logo de l’aviation américaine.

Selon les talibans, l’appareil «volait dans une mission de surveillance». Le type d’aéronef correspond à ceux utilisés dans le pays par l’US Air Force pour la surveillance électronique.

Sur une des vidéos, dont l’authenticité n’a pu être vérifiée de façon indépendante, on voit des villageois rassemblés autour de l’appareil duquel des flammes s’échappent.