L'individu qui a partagé le message demandant la démission de Donald Trump sur le compte du Pentagone est un administrateur autorisé du compte Twitter du Département de la défense, suivi par 5,2 millions d'utilisateurs.

Oups! le Pentagone partage un message demandant la démission de Trump

WASHINGTON - Le Pentagone affirme avoir accidentellement partagé un message sur Twitter réclamant la démission du président Donald Trump.

Sans citer le contenu du message d'origine, un porte-parole du Pentagone, le colonel Rob Manning, a déclaré que ces propos «ne sont pas approuvés par le Département de la défense».

Le message original a été publié sur Twitter jeudi par le détenteur du compte ProudResister. Il disait: «La solution est simple. Roy Moore: Démissionne de la course. Al Franken: Démissionne du congrès. Donald Trump: Démissionne de la présidence. Parti républicain: Arrêtez de traiter les agressions sexuelles comme des enjeux partisans. C'est un crime tout autant que votre hypocrisie.»

Rob Manning a précisé que l'individu qui a partagé le message sur le compte du Pentagone est un administrateur autorisé du compte Twitter du Département de la défense, suivi par 5,2 millions d'utilisateurs.

L'administrateur en question aurait «réalisé son erreur et immédiatement supprimé la publication».