Actuellement à 170 km de l’embouchure du Mississippi, <em>Sally</em> risque de provoquer des montées des eaux potentiellement mortelles de la Louisiane jusque dans l’Alabama. La Nouvelle-Orléans, dévastée il y a 15 ans par l’ouragan <em>Katrina</em>, fait partie des zones à risque. 
Actuellement à 170 km de l’embouchure du Mississippi, <em>Sally</em> risque de provoquer des montées des eaux potentiellement mortelles de la Louisiane jusque dans l’Alabama. La Nouvelle-Orléans, dévastée il y a 15 ans par l’ouragan <em>Katrina</em>, fait partie des zones à risque. 

L’ouragan Sally se renforce et menace les côtes américaines

Agence France-Presse
WASHINGTON — L’ouragan Sally s’est renforcée en catégorie 2 lundi soir et menace désormais le sud-est des États-Unis, ont prévenu les services météorologiques américains.

Charriant des vents soufflant jusqu’à 155 km/h, elle pourrait toucher terre dès mardi, a averti le Centre national des ouragans dans son dernier bulletin.

L’ouragan pourrait encore «se renforcer» dans la soirée de lundi et mardi matin, devenant «un ouragan dangereux lorsqu’il se déplacera sur la côte», d’après l’institution.

Actuellement à 170 km à l’est de l’embouchure du Mississippi, Sally risque de provoquer des montées des eaux potentiellement mortelles de la Louisiane jusque dans l’Alabama. La Nouvelle-Orléans, dévastée il y a 15 ans par l’ouragan Katrina, fait partie des zones à risque.

La tempête tropicale <em>Sally </em>s’est renforcée en ouragan lundi et menace désormais le Sud-Est des États-Unis.

«Le mauvais temps n’est pas quelque chose à prendre à la légère», a prévenu Kay Ivey, gouverneure de l’Alabama, après avoir décrété l’état d’urgence pour son État, voisin de la Floride.

«Nous prions pour que Sally ne provoque pas de dégâts, mais nous devons être prêts», a-t-elle insisté, invitant les habitants de son État à la plus grande prudence.

Actuellement à 170 km de l’embouchure du Mississippi, <em>Sally</em> risque de provoquer des montées des eaux potentiellement mortelles de la Louisiane jusque dans l’Alabama.