Un spectateur indien agite le drapeau de l'Inde alors que la foule quitte après que la mission Chandrayaan-2 ait été annulée moins d'une heure avant son décollage.

L'Inde reporte sa mission lunaire à cause... d'un problème lunaire

SRIHARIKOTA, Inde — L'Inde a reporté le décollage de sa mission visant à explorer le pôle sud de la Lune.

La mission Chandrayaan-2 a été annulée moins d'une heure avant son décollage. Un porte-parole de l'Organisation indienne pour la recherche spatiale, B.R. Guruprasad a expliqué qu'un «problème technique» avait été détecté sur le système de lancement du véhicule.

L'agence a indiqué qu'une nouvelle date de décollage sera annoncée ultérieurement.

Chandrayaan - un mot sanskrit signifiant «véhicule lunaire» - a été conçu pour atterrir en douceur sur la face cachée de la lune et y déposer un véhicule qui explorera des dépôts de molécules d'eau détectés lors d'une mission indienne précédente.

Le premier ministre de l'Inde, le nationaliste Narendra Modi, veut montrer au monde entier les progrès de son pays sur le plan des techniques scientifiques. Si l'Inde réussit un alunissage en douceur, il deviendra le quatrième pays à accomplir l'exploit après les États-Unis, la Russie et la Chine.