L'explosion d'un véhicule piégé au Caire a fait au moins 20 morts.

L'explosion d'un véhicule piégé fait au moins 20 morts au Caire

LE CAIRE — Une voiture remplie d'explosifs, destinée à commettre un attentat, est entrée en collision avec d'autres véhicules et a explosé dans le centre du Caire, faisant au moins 20 morts, a annoncé lundi le ministère égyptien de l'Intérieur.

Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière dans la capitale égyptienne depuis plus de deux ans. Au moins 47 personnes ont aussi été blessées.

L'explosion a eu lieu dimanche soir sur la corniche du Nil, provoquant l'incendie de plusieurs autres véhicules. Elle a endommagé le principal hôpital spécialisé dans le traitement du cancer en Égypte, forçant l'évacuation de dizaines de patients.

Les autorités avaient initialement indiqué que l'explosion avait été causée par un accident impliquant plusieurs véhicules. Mais plus tard lundi, le ministère de l'Intérieur a reconnu qu'une voiture piégée était en cause.

Le ministère a accusé un groupe islamiste connu sous le nom de Hasm, qui serait lié aux Frères musulmans, maintenant interdits en Égypte.

Les autorités affirment que la voiture piégée se déplaçait pour mener une attaque ailleurs, mais n'a pas dit quelle était sa cible. Le véhicule avait été volé il y a plusieurs mois dans le delta du Nil.