Michael Avenatti a été condamné vendredi pour avoir tenté d’extorquer le géant des vêtements de sport Nike.

L’avocat de Stormy Daniels, Michael Avenatti, a tenté d’extorquer Nike

NEW YORK — Michael Avenatti, l’avocat combatif qui s’est fait connaître en représentant la vedette du porno Stormy Daniels dans des procès impliquant le président américain Donald Trump, a été condamné vendredi pour avoir tenté d’extorquer le géant des vêtements de sport Nike.

Le verdict a été rendu par un jury fédéral à Manhattan, à l’issue d’un procès de trois semaines au cours duquel les procureurs ont plaidé qu’Avenatti avait menacé d’utiliser son large accès aux médias pour nuire à la réputation et au cours de l’action de Nike, à moins que l’entreprise ne lui verse jusqu’à 25 millions $.

Les condamnations pour tentative d’extorsion et pour fraude sont passibles d’une peine maximale combinée de 42 ans de prison. L’audience pour détermination de la peine a été fixée au mois de juin. 

Avenatti a été ramené en cellule, où il est détenu depuis qu’un juge a conclu qu’il avait violé ses conditions de libération sous caution. Son avocat, Scott Srebnick, a refusé de commenter, mais il a indiqué qu’il ferait appel du verdict.

Avenatti, âgé de 48 ans, est devenu un habitué des chaînes câblées de nouvelles continues en 2018 et 2019, lorsque les médias tentaient d’obtenir des informations sur Stormy Daniels. La vedette du porno soutenait qu’elle avait eu un rendez-vous avec Donald Trump avant qu’il ne devienne président, et que le milliardaire avait ensuite tenté d’acheter son silence.

À son apogée, Me Avenatti a même envisagé de se présenter à la présidence contre Donald Trump. Mais sa chute a été rapide et brutale. Il a été arrêté en mars dernier alors qu’il était sur le point de rencontrer des avocats de Nike.

Outre le procès d’extorsion, Michael Avenatti doit également faire face à un procès en avril à New York pour avoir fraudé Stormy Daniels sur les recettes de son livre.

Un autre procès attend l’accusé en mai à Los Angeles pour avoir fraudé de millions de dollars des clients et d’autres personnes.