Quelque 575 personnes ont été arrêtées jeudi lors d'un rassemblement de protestation contre la politique de «tolérance zéro» sur l'immigration de l'administration Trump.

Immigration: des centaines de manifestants anti-Trump arrêtés à Washington

WASHINGTON — La police du capitole à Washington a arrêté près de 600 personnes, jeudi, après que des centaines de femmes eurent manifesté à l'intérieur d'un édifice du Sénat contre le traitement réservé par l'administration Trump aux familles migrantes.

Une démocrate du Congrès américain figure parmi les quelque 575 personnes arrêtées lors d'un rassemblement de protestation contre la politique de «tolérance zéro» sur l'immigration de l'administration Trump.

La représentante Pramila Jayapal, de l'État de Washington, a affirmé jeudi sur Twitter qu'elle était fière d'avoir été arrêtée pour s'opposer à la politique ayant mené à la séparation des enfants de leurs parents migrants à la frontière américano-mexicaine.

Mme Jayapal et d'autres manifestants ont été accusés de manifestation illégale, une accusation qui inclut l'attroupement ou le fait de troubler l'ordre dans un lieu public.

La représentante démocrate a soutenu que d'autres manifestants et elle-même étaient sur les lieux «pour se battre pour que nos familles soient libres, se battre pour la capacité de nos enfants d'être avec leurs parents — pas dans des cages, pas en prison, mais en mesure de vivre leur vie libre et en sécurité».

La police a affirmé que les personnes arrêtées étaient demeurées sur les lieux avant d'être relâchées.